Programme

Programme :

13 h 30 Accueil et espace d'exposition interactive : exemples de projets d'innovation sur des territoires et libre expression sur vos projets et vos préoccupations

14 h Ouverture de l'atelier par :

  • Annie BIHEL, Présidente du CREAN- Centre de ressources des territoires bas-normands
  • Jean-Karl DESCHAMPS, Vice Président de l'Institut régional du développement durable (IRD2)
  • Gérard PELTRE, Président de l'association internationale Ruralité-Environnement-Développement (R.E.D.), membre du groupe consultatif « Développement rural » auprès de la Commission européenne, vice-président du PNR de Lorraine et maire de Lachaussée

14 h 15 Comment stimuler et accompagner l'innovation sur les territoires pour quelle contribue au développement économique et à l'amélioration du cadre de vie ?

  • Emmanuelle BESANÇON, chargée de mission et doctorante au sein de l’Institut Jean Baptiste Godin

15 h 30 Pause autour de l'exposition interactive et avec les intervenants de l'atelier

16 h Exemples d'innovation sur des territoires :

  • Communauté de communes du Mené : un pôle d'innovation sur les énergies durables
  • Communauté de communes de l'Aigle : l'innovation au cœur d'une opération collective de développement durable pour renforcer l'attractivité du territoire
  • Confédération générale de l’alimentation en détail de Pays de la Loire : innover pour maintenir et faire évoluer les commerces en milieu rural

17 h 15 Synthèse des échanges : Emmanuelle BESANÇON et Gérard PELTRE

Propositions de suites concrètes aux échanges :

  • Julien AUBERT DOZEVILLE, CCI Caen Normandie : « les ateliers de l’économie bleue »
  • Sophie RAOUS, IRD2 : « les ateliers de l’IRD2 »

Clôture de la journée : Bénédicte FEUGER, CREAN

18 h Fin de l'atelier

 
 

Bilan

Avec plus de 60 participants, la rencontre chercheurs s'est déroulée à l'Abbaye-aux-Dames.

Contexte de la rencontre chercheurs

Après avoir défini l’innovation comme «  un processus qui aboutit à un résultat qui doit diffuser et provoquer des changements  », Emmanuelle BESANCON s’est attardée à mettre en lumière l’innovation sociale  ; notamment par les dimensions qui la caractérisent, la différencient (contextualisation, processus, résultat, impacts directs et diffusion).

Différents questionnements ont ainsi émergé, mettant en avant le rôle du territoire comme catalyseur des forces vives et la vision partenariale que doit entretenir la société civile avec les différentes collectivités territoriales.

Les retours d'expériences

Ces questionnements ont pu être prolongés grâce aux retours d’expériences  ; retours d’expériences interrogeant  également le partage des processus d’innovation.
Laurent GAUDICHEAU, directeur de la Communauté de communes du Mené (Bretagne) a relaté l'historique de son territoire, qui depuis 1965, grâce à l'impulsion des élus, s'appuie sur ses forces et ses faiblesses pour s'inscrire dans une perpétuelle démarche d'innovation par une approche globale de la question énergétique, une implication des habitants, une approche croisée des projets, le développement d'une économie circulaire.
Cette démarche n’apparaît pas nécessaire bien que certains territoires soient voués à l’innovation et c'est une bonne chose, comme l'a souligné Brigitte LANGLOIS, chargée du développement économique à la Communauté de communes de l'Aigle.
L'innovation sociale peut prendre appui sur une innovation technologique. Delphine JACOB, de la CGAD des Pays de la Loire, a présenté l'expérience d'un drive rural. Là, la technologie a servi à démontrer que les commerçants devaient se regrouper et le drive rural n'étant qu'un outil qui les amènent à s'unir pour un projet commun.
Gérard PELTRE, élu local de Lorraine et président de l'association européenne Ruralité-Environnement-Développement, a rappelé la stratégie européenne 2014-2020 à laquelle les territoires devront contribuer. Elle vise à soutenir les acteurs locaux inscrits dans des logiques de décloisonnement. C'est ce décloisonnement qui produira de l’innovation. Ceci se fera notamment dans le cadre de stratégie territoriale intégrée du type de LEADER (dispositif européen permettant à des territoires ruraux de conduire une stratégie partagée entre acteurs publics et privés).

Propositions et suites concrètes aux échanges

Un temps de conclusion a permis de proposer aux acteurs du territoire des suites à cet ateliers.  Dans le cadre de sa mission, l’IRD2 met en place des modules courts de formation à destination des acteurs locaux. Il sera donc possible, en fonction des retours, d‘impulser une telle démarche. Pour les territoires qui souhaitent approfondir cette question de l'innovation, ils peuvent soumettre une candidature pour l'accueil d'un stagiaire. Par ailleurs, la CCI de Caen-Normandie a invité les participant s à se joindre aux  «  ateliers pour demain  » ; ateliers de réflexion entre les différents groupes d’acteurs du territoire sur «  quels modèles économiques pour demain  ?  ». Enfin, le CREAN, Centre de ressources des territoires bas-normands prévoit en septembre, pour les territoires, un temps de clôture du cycle sur l'innovation afin de faire le bilan des acquis et de les croiser avec les perspectives stratégiques des territoires.

Pour en savoir plus, contactez le CREAN – Centre de ressources des territoires bas-normands : 02 31 66 18 30 – crean.vire@educagri.fr

Documents à télécharger

Diaporama

20130613_14165020130613_14165520130613_14223020130613_14230120130613_143543(0)20130613_14354320130613_16154420130613_16172320130613_16172920130613_17281320130613_14032920130613_14035320130613_140850