Programme

Temps forts de la rencontre étudiante - IUT Cherbourg

- Présentation du projet "Réhabilitation innovante et économie circulaire" et des réflexions menées par les étudiants en GEA

- Ateliers d' échanges successifs de 45 min

  • Atelier 1 : Logements éco-responsables

Etat des lieux sur la Communauté Urbaine de Cherbourg ? Quels besoins en logements étudiants ?

Témoignage de Bertrand BRELIVET,  chargé de stratégie patrimoniale du bâtiment - Presqu’île habitat et du Directeur du développement social urbain de Cherbourg en Cotentin

Avec la contribution des étudiants du DUT Mesures Physiques :  réalisation d'un poster  présentant les outils de mesures de la consommation énergétique

  • Atelier 2 : Eco-logement et aide à la réhabilitation

Retour d’expérience du dispositif régional  « Chèques éco-logement »  et présentation de la démarche Enerterre

-Intervenants :
- Eric KIE : Conseiller Info énergie et HSD (Habitat Solidaire et Durable) aux 7 vents
- Denis LETAN : Chargé de mission énergie au Parc des Marais du Cotentin et du Bessin
  • Atelier 3 : Construction écologique :  zoom sur l'Earthship de Ger (50)

Première construction réalisée à partir de pneus et de verre recyclés en Europe, en présence de Stefaan DUMON, propriétaire d'Earthship

- Synthèse des échanges et conclusion de la journéeearthsip ger

Plan accès IUT

Depuis la gare SNCF :  prendre la ligne 1 "Les fourches" à l'arrêt de bus "Jean Jaurès" (face à la gare, le long du boulevard de l'Atlantique), descendre à l'arrêt "IUT" (environ 15 min)

En voiture : de Caen via la N13, compter 1h30 pour arriver à l'IUT Cherbourg (plan accès)

 

Bilan

Synthèse des échanges réalisés par les étudiants GEA

  • Atelier 1 : Logements éco-responsables

Le Plan Local de l'Habitat à Cherbourg
Un Plan Local de l’Habitat (PLH) est en cours de déploiement afin de développer l’habitat sur l’agglomération. Le but étant de faire de la politique de l’habitat un levier d’attractivité pour le territoire et de lutter contre le phénomène de périurbanisation.
Le bailleur social, Presqu’île Habitat, possède 52% des logements sociaux de l’agglomération (cela correspond à 7 806 logements). Une stratégie énergétique consiste à satisfaire les locataires (en termes de charges locatives) mais aussi représente une bonne action pour la planète et le développement durable.En ce qui concerne Presqu’île Habitat, elle se traduit notamment par la réalisation d’une thermographie qui a permis de réaliser des travaux de réhabilitation adaptés par la suite.

La pompe à chaleur à eau de mer
En parallèle, Presqu’île Habitat a mis en marche en juin 2013 une pompe à chaleur à eau de mer dans un de ses quartiers résidentiels : La Divette. Elle permet de répondre aux besoins en chaleur de 1 300 logements. Ce dispositif a été mis en place car il fonctionne grâce à des énergies locales, disponibles sur le long terme et renouvelables. Il permet aussi de répondre à l’objectif du mix énergétique (qui consiste à diversifier les sources d’énergie). Enfin il permet d’éviter 62% d’émission de CO2.

Pour plus d'informations, consultez la présentation de Bertrand BRELIVET,  chargé de stratégie patrimoniale du bâtiment à de Presqu’île habitat

  • Atelier 2 : Eco-logement et aide à la réhabilitation

Les chèques éco-énergies
Les chèques éco-énergies permettent la subvention des travaux réalisés par des particuliers dans le but de rénover des bâtiments basse consommation. Ils sont accordés après une étude d’un expert qui va vérifier que les rénovations permettent de réduire la consommation énergétique.
Il existe 5 types de chèques différents et le montant du chèque dépend du gain énergétique engendré par les travaux, ce qui a pour avantage d’encourager les bénéficiaire à aller plus loin dans les travaux et donc gagner encore plus en énergies.
Ces travaux doivent être réalisés par des professionnels agréés.

Pour plus d'informations sur les dispositifs d'aides, contactez les 7 vents du Cotentin

Le dispositif Enerterre
Il soutient la mise en oeuvre de chantiers participatifs de réhabilitation pour aider les personnes qui n'ont pas les moyens de le faire et valoriser le patrimoine bâti en terre. Le projet est basé sur l’entraide et la réciprocité avec 50% de bénéficiaires redevables et 50% de bénévole présent sur les chantiers. En effet, les chantiers sont réalisés par des bénévoles et encadrés par quelques professionnels rémunérés par l’ARPE. Enfin, le matériel et les repas sont amenés par les bénévoles.
Depuis 2012, 60 familles ont bénéficié du dispositif dont 25 travaux ENERTER ont déjà était effectués. En théorie ces travaux aurait coûté 150 000€ soit 6 000€ par chantier si ils avaient été réalisés par des artisans. En réalité le coût par chantier, c’est-à-dire le prix payé par le bénéficiaire, est évalué à 1 000€ avec le dispositif.
Les difficultés rencontrées sont la mobilisation de bénéficiaires qui prend du temps, mais aussi les travaux en eux-mêmes puisqu’ils ne sont pas réalisés par des professionnels, ce qui peut amener à rencontrer des problèmes.

Pour plus d'informations, consultez la présentation de Denis Letan  et le film de présentation du dispositif

  •   Atelier 3 : Construction écologique :  zoom sur l'Earthship de Ger (50)

L’idée vient de l’architecte Mickael Raynolds qui avait pour objectif de construire une maison 100% autonome (en eau et électricité). Vivre dans ce type d’habitation c’est faire attention aux consommations surtout d’électricité car la batterie à une charge limitée.
Les pneus en fondation permettent de créer une masse thermique qui sera chargée d’apporter de la chaleur en hiver. A l’inverse, le puit canadien permet de refroidir et de permettre une aération des pièces. La construction en longueur permet au soleil de pénétrer dans toutes les pièces et ainsi chauffer l’ensemble de la maison.
Les économies en eau et chauffage représentent environ 2500€ par an pour cette surface de 125m².
La construction se fait grâce à des chantiers participatifs (comme l’association Habite Ta Terre), un autre Earthship est en construction en Dordogne actuellement et d’autre projet sont en cours dans toute la France.

Plus d'information sur l'Earthship via ce lien.

Découvrez le poster des étudiants du DUT Mesures Physiques présentant les outils de mesure de la consommation énergétique en téléchargeant le document ci-dessous :

Documents à télécharger

 

Diaporama

RE IUT Cherbourg Ecologement 03.03 (4)RE IUT Cherbourg Ecologement 03.03 (7)RE IUT Cherbourg Ecologement 03.03 (13)RE IUT Cherbourg Ecologement 03.03 (5)RE IUT Cherbourg Ecologement 03.03 (6)RE IUT Cherbourg Ecologement 03.03 (3)