Activité au sein de ma structure

Afin d’accompagner la production d’aliments de qualité durable, les recherches que nous menons au sein de l’équipe MALIM visent à mieux connaitre le microbiote des aliments et les relations entre sa structure et ses fonctions. Nous explorons les interactions des microorganismes entre eux, et avec leur matrice alimentaire, pour :

Comprendre la construction et le fonctionnement des communautés microbiennes (bactéries, levures et moisissures, phages) des aliments fermentés ou non,
Caractériser les propriétés technologiques, bioprotectrices et probiotiques des microorganismes et communautés d’intérêt alimentaire,
Valoriser ces microorganismes pour l’élaboration de nouveaux ferments (ferments du futur),
Définir des marqueurs de qualité et/ou d’authenticité des aliments.
L’équipe MALIM s’intéresse plus particulièrement :

A l’étude des réservoirs microbiens prairiaux et des interactions plantes -microorganismes dans la phyllosphère,
Aux transferts des micro-organismes dans l’environnement laitier et à leurs rôles dans la construction des caractéristiques des fromages, notamment dans le cadre du projet INFINYLEV
Aux rôles des bactéries lactiques dans la qualité des cidres, de la transformation malolactique aux propriétés probiotiques, notamment dans le cadre du projet MoNARC,

Mon parcours de formation

Mon activité de recherche est essentiellement basée sur le développement de nouvelles applications de la spectroscopie Infrarouge à transformée de Fourier (IRTF) dans différents domaines biologiques.

La spectroscopie IRTF est une technique récemment proposée pour l’analyse de biomolécules ses applications sont nombreuses. Outre l’identification et la caractérisation de bactéries nous développons la méthode pour les Levures et les champignons filamenteux toxinogènes. Le développement de cette méthode simple, et peu coûteuse est d’un intérêt incontestable dans de nombreuses approches en amont de méthodes plus fines, plus sophistiquées et plus onéreuses.

Les travaux et/ou expertises actuellement en cours illustrent le très large champ d’application de cette technique ainsi que l’intérêt que celle-ci suscite auprès des différentes équipes de l’Université de Caen Basse-Normandie et des industriels normands.

Dans le domaine plus particulier de la santé environnementale cette méthode peut être utilisée pour le screening des effets des polluants sur des populations bactériennes et/ou des cellules humaines.

Un plateau technique IR est ouvert à tous les collaborateurs de l’UCN ou d’autres structures, désireux d’appliquer cette technique innovante dans le domaine de la biologie.

Mes interventions pour l'IRD2

Rencontre chercheurs
vendredi 12 janv. 2018 • Abbaye aux Dames
Recherche et territoires Normands
 
 
 

Mes coordonnées

Site web : http://

Email :