Les territoires ruraux connaissent actuellement d’importantes mutations. L’installation de nouvelles populations, le développement des mobilités, les demandes nouvelles de services « comme en ville », les attentes des populations urbaines d’aménités rurales toujours plus parfaites font de ces milieux des espaces profondément renouvelés mais souvent déstabilisés et inquiets.

Ce constat doit nous conduire à repenser la ruralité à l’aune de notre modernité.

Sol et civilisations propose, alors même que la mondialisation, la réforme territoriale et l’émergence des métropoles dessinent sous nos yeux une nouvelle géographie, une journée d’éclairage et de débat.

Cette journée mobilisera des intellectuels et économistes, mais aussi des personnalités engagées dans le développement territorial. Il s’agira de proposer un regard sans tabou et prospectif sur la ruralité pour mieux comprendre les dynamiques actuelles et s’interroger sur le potentiel rural dans des espaces désormais connectés.