Bilan

L’étude a permis de mettre en lumière des problématiques communes aux trois centres-bourgs.
En effet, le modèle pavillonnaire est toujours prédominant, les attentes des habitants sont orientées sur les logements de plain-pied avec terrain, sans travaux à faire, à l’opposé de l’offre de logements que l'on retrouve en centres-bourgs. Au delà de cette problématique, on retrouve d'autres origines à la vacance telle que celle due à des héritages difficiles. Par ailleurs, le prix de vente des logements de centre-bourg semble excessif. En effet, bien souvent, le prix d’achat d’une maison de centre-bourg à rénover est mentionné comme équivalent à celui d’un pavillon neuf en banlieue, ce qui n'incite pas les habitants à s'installer en centre bourg. Un autre constat partagé par la population de ces communes est celui du manque d’information sur les aides à la rénovation/réhabilitation.

Des divergences ont également été relevées entre les trois communes et des pistes de réflexions ont été mentionnées par les étudiants pour chacune des communes  (voir document de synthèse en bas de page pour plus de détails).

De façon générale, l'étude a confirmé la nécessité de travailler sur la réhabilitation des logements pour pouvoir accueillir de nouveaux habitants. D’autres pistes de réflexion ont été proposées par les étudiants telles que la valorisation du patrimoine (château de Saint-Sauveur-Le-Vicomte et patrimoine industriel du Theil-sur-Huisne) et la création d'un réseau de commerçants pour un travail partagé sur la redynamisation des centres bourgs.

Documents de synthèse et de présentation de l'étude :

- diaporama présentation de l'étude - soutenance du 27.03

- document de synthèse Céaucé - PNR Normandie Maine
- document de synthèse Saint-Sauveur-le-Vicomte - PNR des Marais du Cotentin et du Bessin
- document de synthèse Theil-sur-Huisne - PNR du Perche

Posters :

Articles de presse :

Etude des logements vides- Echo Républicain - 11.03Lutte contre les logements vacants Theil sur Huisne

Documents à télécharger